Remarquée très tôt par Claude Delvincourt, Nicole Afriat entre à douze ans, à l'unanimité, au Conservatoire National de Paris.

A quinze ans, elle obtient le Premier Prix de Piano.
Deux ans plus tard, elle obtient le Prix du Liszt-Bartok du Concours International de Budapest.

Arturo Benedetti-Michelangeli l'entend au début de sa carrière et la fait entrer dans son Académie de Moncalieri (Italie).

Après quelques années passées en Italie, une carrière internationale s'ouvre pour Nicole Afriat.

Elle joue en soliste avec l'orchestre National de Bruxelles, direction M.Caridis, l'Orchestre de la résidence de la Haye sous la direction d'Ernest Bour; Igor Markevitch l'invite à jouer une de ses oeuvres : la Partita pour piano et Orchestre avec le Philarmonique de Jérusalem.

En Pologne, elle joue avec le Silésian de Katowice, Direction Karol Stryja, puis l'orchestre de chambre de Pologne Dirigé par M.Maksimiuk, la Capella Arcis de Varsovie avec Marek Sewen, puis, avec l'English Chamber Orchestra, l'Orchestre de Chambre de Munich, le Pro Arte de Munich.

Nicole Afriat donne également des Récitals en France et à l'étranger : Suisse, Belgique, Espagne, Pays-bas, Israël, Pologne, Italie.

En studio ou en Live, elle a enregistré des oeuvres de Scriabine, Markevitch, Poulenc, Jacques Charpentier.

Son attirance pour le répertoire de musique de chambres l'associe avec Ivry Gitlis, Frédéric Lodéon, le quator Athenaeum Enesco, le Trio de France, Jean René Gravoin et Claude Maindive.

Elle vient de créer le Trio Saint Saëns - piano - violon - violoncelle et participe au quator DAMARIS en Quintette.

 

Musique on/off
Mozart: 3ème mvt du Concerto n°17 KV 453 pour piano en sol majeur.
Orchestre Philharmonique de Katowice-Silésie.
Direction: J.W. Hawel.
Soliste: Nicole Afriat.